Projets

NOTRE ENGAGEMENT

Contribuer à l’atteinte des OMD !

Les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), traduisent le défi à caractère multidimensionnel que pose la notion de développement humain en autant d’objectifs sur lesquels il est possible d’agir. Ils servent de cadre fondamental de référence pour mesurer les progrès accomplis en matière de lutte planétaire contre la pauvreté, en améliorant considérablement le bien être des populations, à travers des stratégies visant notamment à leur garantir des conditions de vie décentes.

Il va de soi que dans une telle dynamique, les pays en voie de développement sont les plus concernés, car regroupant plus de la moitié de la population pauvre du monde. La Guinée Conakry est un de ces pays en voie de développement.

Un des objectifs majeurs de ces OMD est sans doute, de garantir un équilibre de vie à toutes les couches sociales. Il va de soit que les personnes en situation de handicap, font parti de ce lot et une assistance particulière doit leur être réservée, pour leur permettre de s’épanouir au mieux au sein de la société.

NOS ACTIONS ENTREPRISES

Tamaouh se fixe notamment pour but, de fournir les équipements nécessaires à leur mobilité, d’instaurer des structures d’accueil éducatives et médicales (dispensaires, infirmeries…), de veiller à la dispense de soins de qualité, à l’entretien et au développement social et culturel de ces populations ou d’assurer et de permettre la création d’activités autochtones de subsistance locale pour les populations handicapées sans que la liste de ces activités soit limitative.

L’association Tamaouh s’autorise à mener les activités économiques qui servent son objet social et à en tirer éventuellement des ressources.

Conscient du fait qu’une synergie de l’ensemble des acteurs au développement, (décideurs, Etat, société civile, Ong etc…), est plus que nécessaire pour éradiquer les disparités sociales, Tamaouh, en tant qu’association humanitaire, a pour objet de porter aide, assistance et soutien par tous moyens aux personnes handicapées, quelle que soit la nature de leur handicap, dans les pays les moins avancés et spécifiquement en Guinée Conakry.

NOS PROJETS EN COURS

Nous avons mis en œuvre deux projets contribuant à l’amélioration de l’état de santé des personnes handicapées, leur permettant, un meilleur niveau d’intégration sociale, aux fins de leur assurer un quotidien harmonieux.

PROJET 1

En mettant en œuvre ce projet, nous visons essentiellement deux objectifs :
1. Nous inscrire dans la logique de développement économique, initiée par les autorités étatiques à travers différents programmes, mais aussi et surtout, financer le centre pilote, c’est-à-dire l’unité d’éducation
2. Venir en aide aux populations déshéritées, notamment les personnes en situation de handicap
3. Contribuer à la lutte contre la pauvreté et la précarité sociale
4. Contribuer à la lutte contre l’exode rural

Il s’agit :
De la création de l’aménagement d’un périmètre agricole pour l’exploitation de cultures légumières et activités avicoles (élevage de poulets). L’activité de la ferme agropastorale s’articule autour de deux grands secteurs :
• La culture (fruitière, céréalière, maraîchère et cotonnière) et l’élevage (animaux de la basse-cour, ovins, bovins).
• La culture traditionnelle et maraîchère : fruits et légumes tropicaux (maïs, ananas, banane, tomate, piment, aubergine, mangue, patate douce, orange, pomme de terre, salade, avocat, arachide et papaye).
Le projet prévoit la construction d’un poulailler, une étable, un chevrier, un clapier, un puits, une maison d’habitation, un lieu de stockage, un parc, des espaces clos pour le pâturage et creuser un étang.
Pour faire vivre le poulailler, nous envisageons l’achat de 4000 poussins, poulets de chair, poules pondeuses, des canards et des lapins.

Coût global du projet N°1 = 330 000 €

PROJET 2

Construction d’une unité d’Education de Soins et de rééducation :
Il comprendra en sus :

– Une école avec cantine pour les enfants et adolescents handicapés
– Un centre d’accueil où les personnes handicapées pourront exprimer leur situation et leurs difficultés
– Un dispensaire où les personnes handicapées pourront bénéficier de soins gratuits de vêtements et d’équipements (fauteuil roulant, béquilles etc.)
– Un centre de rééducation géré par des kinésithérapeutes diplômés
– Une bibliothèque où les personnes handicapées pourront consulter des livres d’auteur et des livres scolaires
– Un minibus permettant de faciliter les déplacements des enfants handicapés

a) La répartition des locaux :
– Une unité de soins pour l‘école (infirmerie + salle de consultation + réserve)
– Salle de rééducation avec (04 cabines de massages une salle de sports)
– Une cantine (réfectoire + cuisine + réserve)
– Une salle de repos pour les enfants
– Une partie administrative (02 bureaux)
– Des sanitaires
– Une loge et logement pour le gardien
– Une cour de récréation avec un préau pour mettre les enfants à l’abri des intempéries
– Un parking pour 04 véhicules

b) Les effectifs :
– Éducation (3 instituteurs + 1 bibliothécaire)
– Soins (1 Infirmier)
– Rééducation (2 kinésithérapeutes + 1 assistant)
– Cantine (1 cuisinier + 1 serveuse en salle)
– Gardien de l’unité (1 gardien à demeure avec logement de fonction)
– Administratif (1 responsable du centre + 1 secrétaire)

c) Les équipements requis :
– Matériel de classes (tableaux chaises, tables)
– Une bibliothèque (livres)
– Infirmerie (matériel de soins)
– Rééducation salle de sports avec (le matériel + 4 tables de massages)
– Cantine (cuisine équipée + tables et chaises pour le réfectoire)
– Salle de repos
– Bureaux administratif (2 bureaux 2 fauteuils 2 meubles de rangements)
– Cour de récréation (espace jeux)

Coût global du projet N°2 = 220 000 €

Tamaouh Paris - Conakry © Copyright 2019